Ville de Nyon

Recevez l'actualité et les alertes
de votre commune en temps réel.

phone
Pour vous abonner au fil d'informations de
Ville de Nyon :

1
Téléchargez l'application illiwap


2
Saisissez le nom de la commune dans la barre de recherche OU scannez ce QRCode dans votre application

Suivez l'actualité en direct

Ville de Nyon PRIX FOCALE - VILLE DE NYON 2020 lundi 10 août 2020 16:20

Le Prix Focale - Ville de Nyon s’adresse aux photographes dont les travaux à long terme questionnent les enjeux actuels de la société et de son environnement en témoignant d’une écriture visuelle affirmée.



Un montant de 5’000.- est mis à la disposition de la lauréate/du lauréat afin de produire une exposition qui se tiendra du 7 novembre au 20 décembre prochain à la galerie Focale.



Le jury du prix est composé de deux membres du Comité de l’association Focale, d’un.e représentant.e de la Ville de Nyon et de deux personnalités du domaine de l’image. Ces dernières sont renouvelées chaque année afin de garantir une diversité des regards.



La participation au Prix Focale - Ville de Nyon est gratuite. Elle est ouverte à tout.e.s les photographes suisses ou domicilié.e.s en Suisse, sans distinction d’âge.



Inscription et règlement sur www.focale.ch

Délai pour l’envoi des dossiers: 13.09.2020

Le bureau d’architectes Aeby Perneger & Associés vient de remporter pour la réalisation du complexe scolaire du Couchant, achevé en 2018, le prix « best architects 21 » dans la catégorie bâtiments scolaires, une distinction prestigieuse pour l’architecture en Europe. Après avoir gagné la mise au concours du projet par la Ville de Nyon, la réalisation du bureau d’architecture a su se distinguer parmi 400 candidatures et convaincre un jury international.



Le nouveau complexe scolaire du Couchant comprend une école primaire, des espaces extrascolaires, une école de musique et des services médicaux. L’articulation de ces différents volumes en une même structure dans le respect des spécificités de chacun de ces usages a su séduire le jury. La qualité de la façade striée, qui donne un écho vibrant à la végétation alentour, a aussi été très appréciée.

Le projet primé sera présenté en détail lors de la publication annuelle du concours aux côtés des quelques 80 autres projets lauréats.



Plus d’informations: bestarchitects.de

Inauguré en 2019, la Voie 4 est le troisième aménagement dit intermédiaire réalisé par la Municipalité. Pour accompagner son évolution, plusieurs actions ont été mises en place pour recueillir les impressions des citoyens, que ce soit par le biais d’entretiens, d’observations d’usages ou de micro-trottoirs. Le premier bilan de la Voie 4 est ainsi globalement favorable : pour 79% des personnes interrogées, les premières impressions du lieu sont positives.



Ces démarches participatives ont également fait ressortir la nécessité de compléter les équipements et usages potentiels du lieu. Soucieuse que la Voie 4 réponde pleinement aux attentes des usagers, la Municipalité a répondu favorablement à ces demandes:

-en améliorant le confort des usagers par l’ajout de tables de pique-nique, d’assises et endéployant des terrasses commerciales ;

-en soignant la communication autour du lieu par le biais d’affiches explicatives et designalétique ;

-en veillant à la diversité des usages, notamment grâce à l’ajout d’un porte-vélo

Par ces adaptations, la Municipalité confirme sa volonté de proposer des aménagements accueillants et de qualité, avec la complicité de la population. Elle souhaite ainsi poursuivre ses démarches participatives innovantes pour le développement ultérieur du projet de la gare.

La synthèse des démarches participatives menées à la Gare en 2019 est disponible sur participanyon.ch, rubrique Gare.

A Nyon, les soirées festives improvisées au bord du lac et dans d’autres lieux publics à la fin de l’année scolaire ou à la rentrée sont courantes. Ces rassemblements se déroulent généralement sans problèmes. Il faut dire que la Ville de Nyon et Police Nyon Région organisent conjointement et depuis plusieurs années une série d'actions préventives auprès des jeunes dès 13 ans en impliquant parents, travailleurs sociaux et policiers de proximité.



Cet été, la situation est différente. En raison du contexte sanitaire, une partie de la population renonce à partir en vacances. En outre, l’offre en matière de loisirs est considérablement réduite avec l’annulation de festivals et de nombreuses autres manifestations culturelles ou sportives, ainsi que d’événements tels que les promotions et les girons. Des rassemblements organisés, encadrés et sécurisés. Pressés de reprendre une vie normale et de se retrouver, adolescents et jeunes adultes se regroupent spontanément dans l’espace public, en faisant fi des mesures de protection toujours en vigueur.



Conséquences : au-delà des risques pandémiques, une recrudescence des nuisances sonores et incivilités en tout genre, des déprédations (lieux souillés, toilettes publiques et mobiliers urbains détruits) et des comportements excessifs (alcool, drogue, bagarres), et le lot de plaintes qui les accompagnent.

L’enjeu pour la Ville de Nyon et la Police Nyon Région est donc d’offrir un cadre préventif et sécuritaire à ces soirées improvisées.



Opération « capitaines de nuit »



Pour endiguer le phénomène, la Ville de Nyon et Police Nyon Région ont renforcé leur effectifs sur le terrain et étendu leurs actions conjointes de prévention et de sensibilisation. Ces actions visent non seulement à informer et à sensibiliser les adolescents et jeunes adultes, mais aussi et surtout à renforcer leurs capacités d’autorégulation pour qu’ils deviennent les principaux acteurs de la prévention.



Dans cette optique, le service Enfance, logement et cohésion sociale recourt à des « pairs », soit des jeunes volontaires aptes à entrer en discussion avec les groupes qui font la fête. Identifiables grâce à leur gilet jaune fluo, ces « pairs » dispensent des messages de prévention en même temps qu’ils distribuent des bouteilles d’eau, des barres de céréales, des sacs poubelles et des préservatifs. Ils sensibilisent les jeunes à l’importance de rester attentifs aux autres, en particulier ceux qui sont éméchés, afin qu’ils ne se mettent pas en danger. Les « pairs » sont formés par la Fondation vaudoise contre l’alcoolisme (FVA) et la Fondation PROFA (santé sexuelle et sexualité), et encadrés par les travailleurs sociaux de la Ville de Nyon.



En coordination avec cet accompagnement, les agents de proximité de Police Nyon Région ont lancé l’opération « capitaines de nuit ». Durant leurs patrouilles préventives, les policiers recrutent des volontaires, identifiés au sein des différents groupes de noctambules, et les chargent de modérer tous les comportements excessifs de leurs camarades. Appliqué depuis cet été, ce principe fonctionne plutôt bien, les « capitaines de nuit » respectant majoritairement leur engagement.



Le littering, ce fléau



Des poubelles et des WC supplémentaires ont été installés aux endroits sensibles, ainsi que des containers. Pourtant, au petit jour, le travail de nettoyage est considérable pour rendre ces lieux de nouveaux propres et fréquentables en journée.



Dans le but de réduire ce fléau qu’est le littering – abandon de déchets, tessons de bouteilles, etc. –, une campagne d’affichage, conçue par le Service de l’administration générale et des relations extérieures, est sur le point d’être lancée, non seulement à la plage, mais aussi en ville. Elle témoigne au moyen de photos de l’état consternant dans lequel les fêtards laissent ces lieux après leur départ.



Appel aux jeunes et aux parents



A travers toutes ces actions, la Ville de Nyon et Police Nyon Région démontrent leur volonté de préserver l'organisation de manifestations festives, d'autant plus lorsqu'elles se déroulent sans débordements par la bonne volonté des participants. Mais face aux constats de ces dernières semaines, Ville et PNR souhaitent lancer un appel auprès des jeunes pour qu’ils fassent preuve de prudence et de modération, et invitent les parents à le relayer.



En effet, à partir du milieu de la nuit, les fêtards ne sont parfois plus en état d’entendre quelque message que ce soit. Ils se mettent en danger ou en font courir aux autres. Les débordements nécessitent l’intervention de Police-secours, voire des services médicaux d’urgence. Les fauteurs de troubles sont dénoncés.

Mme Chiara Montecchio siège au Conseil Communal de Nyon depuis janvier 2016. Membre du groupe socialiste, elle a intégré la Commission des finances dès son entrée à l’organe délibérant.

Née à Rome en 1973, elle y vit jusqu’en 2005. En avril 1997, elle obtient un Master en physique avec une thèse en cosmologie expérimentale, puis travaille dans le domaine informatique au sein du laboratoire de recherche et développement d’IBM Italie à Rome.



En septembre 2005, elle rejoint Genève avec son futur mari. Elle pour intégrer IBM Suisse, lui pour s’occuper d’une expérience scientifique issue d’une collaboration internationale au CERN. Après la naissance de leur première fille, le couple est « à la recherche de la ville idéale pour y vivre en famille ». Il choisit, en juin 2009, d’élire domicile à Nyon.



Mme Chiara Montecchio obtient la bourgeoisie de Nyon en décembre 2012, année de naissance de sa seconde fille, et la nationalité suisse en janvier 2014.



Actuellement employée au Département fédéral des finances, plus précisément à la Centrale de compensation de Genève où elle dirige une équipe de développement applicatif dans la division informatique. Membre de l’Association du personnel de la Confédération, elle en co-préside la Commission d’égalité.



Côté sport, elle aime beaucoup le volleyball, qu’elle a pratiqué d’abord en Italie, puis jusqu’en 2016 dans l’équipe féminine de 4e ligue du Volley Club La Côte. Elle s’adonne aussi au ski et aux promenades en famille. Le reste de son temps libre, elle joue du piano, une passion qu’elle souhaite transmettre à ses filles. En particulier des morceaux des compositeurs ayant accompagné sa jeunesse : Beethoven, Mozart et Clementi. Pour maîtriser une 3e langue nationale, elle perfectionne par ailleurs son allemand, après avoir obtenu le niveau B2 en décembre dernier.



En tant que Présidente, Mme Chiara Montecchio « veillera à ce que les discussions politiques au sein du Conseil soient un exemple de dialogue franc, ouvert et constructif pour les habitants de Nyon - ce qui est d’autant plus important durant une année électorale - et se montrera à l’écoute des différentes sensibilités qui font la richesse de notre belle ville ».



Les autres membres du Bureau élus pour l’année 2020-2021 sont: 1re Vice-Présidente Mme Michèle Mieville-Blondel (VL), 2e Vice-Présidente Mme Géraldine Limborg (VERTS), 1er Scrutateur M. Mark Weaver (UDC), 2e Scrutatrice Mme Véronique Olsen (PLR), 1er Scrutateur suppléant M. Sven Girard (PIN), 2e Scrutatrice suppléante Corinne Vioget Karadag (PS), Secrétaire Mme Nathalie Vuille, Secrétaire suppléant M. Olivier Monge (PLR).

Mais ce n’est pas tout ! En collaboration avec le Festival du Film Vert, la Ville propose la projection du film « La guerre des graines » réalisé par Stenka Quillet et Clément Montfort. Cette projection a lieu dans le cadre du « Festival du Film Vert On Tour ». Ce dernier permet aux habitants des quartiers, enfants comme adultes et seniors, de se rencontrer en visionnant des films. Les thématiques abordées sont variées et actuelles, comme par exemple l’engagement citoyen, la surconsommation et ses dérives mais aussi les alternatives mises en place à travers le monde.



Ces activités nécessitent une inscription à cohesionsociale@nyon.ch. En cas de mauvais temps, elles seront déplacées à la maison de quartier La Vie-là ou à celle de la Redoute.




  • Atelier couture, jeudi 9 juillet, 17h30-19h, dès 8 ans

  • Atelier déco, mercredi 19 août, 17h30-19h

  • Atelier zéro déchet, jeudi 20 août, 17h30-19h, public adulte

  • Projection Festival du Film Vert On Tour, vendredi 28 août, 20h-22h, dès 10 ans

Le Prix de la Région de Nyon

Pour la Région de Nyon, il s’agit de la 13e édition de son prix, consacrée aux arts visuels et plastiques et ouverte sans limite d’âge aux artistes originaires, résidant ou travaillant dans l’une des 41 communes de l’association intercommunale.

Doté chaque année de CHF 10'000.-, le prix de la Région vise à récompenser un parcours qui se distingue déjà, tout en démontrant encore un fort potentiel de développement artistique. Il a pour vocation de permettre aux artistes de développer leur activité pour mieux s’intégrer dans les réseaux culturels nationaux et internationaux. Depuis sa création en 2008, plus d’une douzaine d’artistes ou associations oeuvrant dans différents domaines ont déjà été lauréats du prix régional, qui a notamment été décerné au pianiste Daniel Roelli (2019) à l’humoriste Charles Nouveau (2018) et la photographe et plasticienne Léonore Baud (2017).



Le Prix de la Ville de Nyon

Pour la Ville de Nyon, il s’agit de la 30e édition. Son Prix artistique s’adresse aux jeunes artistes (jusqu’à 35 ans) ou aux associations culturelles nouvellement constituées (maximum 5 ans d’existence), ayant un lien avec Nyon et sa région (origine, domicile ou activité), et dont l’activité créatrice se distingue de manière déterminante dans les domaines de la musique, la littérature, le théâtre, la danse, les arts plastiques, la photographie, le cinéma, les arts décoratifs ou les arts graphiques.

La Municipalité a créé le Prix artistique de la Ville de Nyon dans le but de promouvoir les activités artistiques et culturelles à Nyon. Doté de CHF 10'000.-, ce prix a pour vocation de soutenir l’émergence de talents artistiques et d’activités culturelles. Le Prix artistique de la Ville de Nyon a déjà été décerné à 29 artistes ou associations culturelles depuis sa création en 1991. Il a récemment récompensé la peintre Jessica Russ (2019), le graphiste Rob Van Leijsen (2018), et la plasticienne Anne Hildbrand (2017).



Règlements et liste des documents requis pour les candidatures: voir liens ci-dessous.

Quatre-vingt-huit variétés de roses nouvelles étaient en compétition dans le cadre du 1er Concours international de la rose nouvelle de Nyon qui s’est déroulé samedi 20 juin. Les rosiers créés par 27 obtenteurs de 13 pays différents - Allemagne, Belgique, Canada, Chine, Danemark, Espagne, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Nouvelle-Zélande, Pologne et Suisse -, étaient hébergés et soignés depuis février 2019 par les Espaces verts et forêts dans une roseraie aménagée spécialement à cette occasion.



Organisé par l’association Les Amis de la rose de Nyon, la Société Romande des Amis des Roses et de l’Horticulture et les Espaces verts et forêts de la Ville de Nyon, avec le soutien de la Fédération mondiale des sociétés de roses, ce concours unique en Suisse s’est distingué dès sa première édition des autres concours internationaux en étant le premier à imposer dans son règlement l’interdiction de tous traitements chimiques ou biologiques des rosiers, ainsi qu’à accueillir des variétés chinoises.



« Le concours international de la rose nouvelle de Nyon s’inscrit dans l’esprit de promouvoir une passion au service de la Fraternité et de la Paix symboles de la rose. La WFRS se réjouit de compter à nouveau un concours en Suisse d’autant que ce concours se démarque des autres par son caractère novateur dans le respect de l’environnement durable. C’est une belle gageure qui ne peut que réjouir les obtenteurs »

Mme Henrianne de Briey, Présidente de la Fédération mondiale des sociétés de roses (WFRS)



Déroulement de l’édition 2020

Le développement des rosiers a été apprécié à sept reprises entre mai 2019 et juin 2020 par un jury permanent formé de 8 spécialistes de la culture de la rose de jardin. A chaque visite, des points ont été attribués à partir d’une tabelle établie par la Fédération mondiale des sociétés de roses (30 points pour la végétation, 30 points pour l’aspect floral, 30 points pour la résistance naturelle aux maladies et ravageurs, 10 points pour le parfum).



Le jour du concours (cette année, le 20 juin), un jury international de 22 personnes a procédé à l’évaluation des variétés présentées selon la même tabelle que pour le jury permanent. Le classement final a été établi en prenant en compte la moyenne des 7 passages du jury permanent pour 60% et les points attribués par le jury international pour 40%.



Pour une médaille d’or, la variété doit obtenir au minimum 73 points, une médaille d’argent entre 68 et 72 points et un certificat de mérite entre 63 et 67 points. La variété qui obtient le plus de points obtient la Rose d’or de Nyon. Un jury formé de 3 parfumeurs (nez) attribue la Coupe du parfum.



A Nyon, les variétés sont réparties en cinq catégories, mais seules trois étaient en lice en 2020 en raison de durées de végétation différentes : Hybride de thé, Fleurs groupées et Miniatures (jugées sur deux ans). Rosiers de parc (couvre-sol et paysage) et Grimpants (jugées sur trois ans, seront donc en compétition jusqu’en 2021).



« La réussite de cette première édition est à mettre à l’actif de la Municipalité de la ville de Nyon qui a immédiatement et avec enthousiasme adhéré au projet, des 27 obtenteurs de roses qui nous ont confiés leurs dernières créations, du service des espaces verts & forêts de la ville de Nyon qui a, avec compétence et savoir-faire, conduit la culture des rosiers, du jury permanent et du jury international qui ont jugé les roses avec sérieux et professionnalisme. Par cette action, la ville de Nyon est exemplaire en matière de gestion de l’environnement »Dr Gérald Meylan, Past Président WFRS, Commissaire du concours



Palmarès 2020 à découvrir dans le document à élécharger ci-contre.



 



Edition 2021 déjà prometteuse

26 obtenteurs de 11 pays (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, France, Hollande, Italie, Japon, Nouvelle-Zélande, Suisse, USA) et 90 variétés sont en lice pour l’édition 2021. Les rosiers jugés ont été plantés en mars dernier. Depuis, le jury permanent a déjà procédé à une première évaluation. Cette 2e édition laisse présager de très belles créations. Le concours 2021 se déroulera en juin à une date qui reste à préciser en fonction de l’avance de la végétation et du calendrier de la Fédération mondiale.

En cas de déclenchement du plan, la Protection civile téléphone aux personnes de 75 ans et plus, vivant seules à domicile et qui ne sont pas suivies par le CMS. Cette action vise à vérifier que les effets de la canicule ne mettent pas leur santé en danger et à leur apporter de l’aide, si nécessaire. Cette démarche est bien entendu sans frais pour les personnes concernées. 



Un courrier a été adressé aux aînés de Nyon les invitant à s’inscrire pour bénéficier de cette prestation. Les proches ou voisins peuvent également nous signaler un besoin de suivi.



La Ville continue ainsi à prendre soin de ses seniors en cette période de pandémie et invite la population à poursuivre l’élan de solidarité et d’entraide dont elle a fait preuve ces derniers mois.



Informations et inscriptions sur nyon.ch/canicule

Les Si Nyon gèrent leur réseau d’eau qui s’étend sur les communes d’Arnex, Borex, Céligny, Crans-près-Céligny, Nyon, Prangins, Signy-Avenex, ainsi que dans la zone industrielle de la commune de Duillier. Depuis de nombreuses années, ils ont mis en place un programme d’autocontrôle, complété d’une batterie d’analyses performantes, pour mesurer la qualité de l’eau potable distribuée.



Depuis le 1er janvier 2020, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) considère certains métabolites du chlorothalonil (pesticide de la famille des fongicides) comme « pertinent » pour l’eau potable. A savoir que leur valeur ne doit pas dépasser 0,1 mi-crogramme par litre.



Les analyses systématiques effectuées par les SI Nyon attestent de résultats rassurants en ce qui concerne le captage des sources, les apports du lac et le transport par le réseau L’eau distribuée est de très bonne qualité et correspond aux normes en vigueur.



Des traces de métabolites du chlorothalonil ont en revanche été décelées dans les puits du Fresne et du Bucleis (eau pompée dans la nappe phréatique). Même si les résultats de l’analyse dépassent légèrement la norme, ces deux apports ont été mis immédiatement hors service par mesure de précaution. Des analyses complémentaires se poursuivent selon les directives de l’Office cantonal de la consommation (OFCO). Le cas échéant, des mesures cor-rectives à entreprendre seront élaborées en collaboration et sous le contrôle de l’OFCO.



La mise hors service de ces deux pompages ne perturbera aucunement l’approvisionnement en eau potable des 8 communes desservies par le réseau des SIN. Le réseau d’eau construit et géré par les SI Nyon a été construit sur le principe de maillage et d’interconnexion, dont fait partie le réservoir de la Société anonyme pour le pompage et l'adduction d'eau du lac pour la région nyonnaise (SAPAN) construit en 2017. Cette conception permet un apport constant dans le volume et la qualité distribués, même en cas de déficit hydrique, comme maîtrisé durant les deux dernières années marquées par la sècheresse.



Le réservoir de la SAPAN a par ailleurs été dimensionné dans l’optique d’une évolution des besoins à venir et prévu pour garantir de l’eau potable à 68'000 habitants.

Abonnez-vous au fil d'information

Intégrer l'actualité de Ville de Nyon sur votre site internet

Comment recevoir l'actualité de Ville de Nyon ?

  • 1
    Téléchargez l'application illiwap

    depuis votre Google Play (Android) ou votre App Store (iOS).
    Entrez "illiwap" dans la barre de recherche. Une fois l’application trouvée, cliquez sur le bouton "Installer" pour télécharger l’application sur votre smartphone.
    Tout est GRATUIT et SANS PUBLICITE.

  • 2
    Recherchez votre commune

    en tapant son nom dans la barre de recherche ou en scannant son QRCode via le scanner situé en haut à droite de votre application

  • 3
    Suivez l'actualité de Ville de Nyon

    en cliquant sur le bouton "suivre"

  • Recevez les notifications directement sur votre smartphone

    Tous les messages reçus seront disponibles dans le fil d'actualité de votre application pendant 30 jours

illiwap, qu'est-ce que c'est?

C'est l'appli N°1 d'informations et d'alertes des communes.

En savoir plus
perspective phone

Questions fréquentes

Quels smartphones Android sont compatibles ?

Tous les smartphones Android fonctionnant avec la version Android 4.4.2 minimum sont compatibles.

Comment télécharger l'application sur mon smartphone ?

Pour télécharger l'appli, rendez-vous sur votre Google Play (Android) ou votre App Store (iOS).
Entrez "illiwap" dans la barre de recherche. Une fois l’application trouvée, cliquez sur le bouton "Installer" pour télécharger l’application sur votre smartphone.
Tout est GRATUIT et SANS PUBLICITE.

Quels iPhones sont compatibles ?

Tous les iPhones à partir de la version 5 et fonctionnant avec la version iOS 10.0 minimum sont compatibles.

Comment connaitre les autres mairies équipées ?

Vous pouvez retrouver l’ensemble des mairies équipées du système illiwap ainsi que leur QRCode et leur code dans l’annuaire de notre site internet : Les communes illiwap.
Vous pouvez également rechercher votre mairie en tapant son nom directement dans la barre de recherche de votre application.

L'équipe illiwap à votre service

Raphaëlle
Reymond

Responsable commerciale illiwap

Rémi
Garel

Responsable Application iOS / Chef de projet

Julia
Sahuc

Responsable produit illiwap

Cédric
Vazille

Responsable Application Android / Chef de projet

Isabelle
Fontimpe

Directrice Artistique
L'équipe illiwap

Téléchargez l'application

Disponible sous Android et iOS, Gratuite et anonyme.

*Fonctionne sur iOS 10+, Android 4.4.2 Kitkat et supérieur.

40 rue des Aciéries, 42000 Saint-Etienne France