Informations Préfectorales
Mairie de Saint Paul le Jeune


Mairie de Saint Paul le Jeune Informations Préfectorales lundi 11 janvier 2021 10:44

Vaccination
La vaccination permet de se protéger et protéger les autres.
Les premiers objectifs sont de réduire la mortalité et de maintenir les activités essentielles du pays. Le vaccin est non obligatoire et répond à un haut niveau de sécurité. Il est pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie.

17 Plan de vaccination en 3 étapes : * Janvier 2021 - dès le 6 janvier :

  • personnes âgées en établissements (EHPAD, USLD)
  • professionnels exerçant dans les établissements accueillant des personnes âgées et présentant un risque de forme grave -pompiers, ambulanciers, aides à domicile de 50 ans et plus ou présentant des facteurs de risque professionnels de santé ou médico-sociaux de 50 ans et plus et/ou présentant un risque de comorbidité
  • à compter du 18/01 : personnes âgées de 75 ans et plus à domicile
  • fin janvier : 6 centres de vaccination, dont la répartition se fera avec votre concertation et dont l’implantation vous sera communiquée dans les meilleurs délais *Février 2021 - personnes âgées de 65 à 74 ans à domicile
*A partir de mars 2021 -autres tranches de la population susceptibles d’être infectées et non ciblées antérieurement

Logistique : Le CH PRIVAS est l’établissement hospitalier du département qui est équipé d’un super congélateur. Il livrera 29 EHPAD et 2 USLD. Les 39 autres EHPAD seront livrés directement par les pharmacies référentes.
En Ardèche, la phase pilote a concerné 3 EHPAD : Villeneuve de Berg, Lalevade d’Ardèche et St Péray. A partir du 17 janvier et pendant 6 à 8 semaines, la vaccination sera déployée à l’ensemble des EHPAD du département.
L’Ardèche comptera à partir du 11 janvier 3 centres de vaccination (Privas, Aubenas et Annonay).
A compter du 25 janvier, 3 centres de vaccination supplémentaires seront ouverts pour répondre aux besoins de proximité et vacciner les publics prioritaires.

Acte de vaccination : Tout professionnel de santé, étudiants, médecins coordonnateurs et infirmiers (sous réserve de la possibilité d’intervention d’un médecin) sont autorisés à vacciner. Avant l’injection, une consultation médicale est proposée afin de recueillir le consentement éclairé de la personne et de s’assurer de son état de santé et de l’absence de contreindication. Après l’injection, le patient est mis sous surveillance pendant 15 minutes et rendez-vous est pris pour la seconde injection qui doit avoir lieu 3 semaines après la première.

Gouvernance territoriale
Cellule opérationnelle vaccination
Pilotée par l’ARS pour planifier la vaccination, recenser et coordonner les renforts en personnels et matériels, suivre les indicateurs et remonter les points de blocage

En partenariat avec : collectivités territoriales, établissements et professionnels de santé, services de l’État, CPAM

Comité de pilotage stratégique
Présidé par le préfet pour partager les messages de santé publique, présenter les indicateurs de suivi, recueillir les propositions de contribution, partager les retours d’expérience et les suggestions

En partenariat avec : conseil départemental, parlementaires, EPCI, associations des maires, partenaires sociaux Dans cette nouvelle étape, votre concours est une nouvelle fois nécessaire pour mobiliser vos CCAS et informer vos administrés du calendrier de la vaccination. A cette occasion, votre fichier communal des personnes vulnérables pourra être activé.

Consulter la page de Mairie de Saint Paul le Jeune

Téléchargez l'application

Disponible sous Android et iOS, Gratuite et anonyme.

*Fonctionne sur iOS 11+, Android 4.4.2 Kitkat et supérieur.

40 rue des Aciéries, 42000 Saint-Etienne France