Mairie de Saessolsheim

Recevez l'actualité et les alertes
de votre station en temps réel.

Suivez l'actualité en direct

Le bilan sanitaire dans le Bas-Rhin
Au 13 avril, date du dernier bulletin de Santé Publique France disponible1 , 1106 personnes sont hospitalisées dans le Bas-Rhin, dont 256 en réanimation. Depuis quelques jours, le nombre de personnes hospitalisées et en réanimation semble se stabiliser. 1003 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant. Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Bas-Rhin s’élève à 357 en prenant en compte les personnes confrmées virologiquement positives au Coronavirus Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté à une infection par Coronavirus. 249 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du département. Les autorités tiennent à témoigner de leur entier soutien aux familles et aux proches des personnes touchées par le virus. 

Au 14 avril, date du dernier bulletin de Santé Publique France disponible1 , 1122 personnes sont hospitalisées dans le Bas-Rhin, dont 250 en réanimation. Depuis quelques jours, le nombre de personnes hospitalisées et en réanimation semble se stabiliser. 1024 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant. Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Bas-Rhin s’élève à 375 en prenant en compte les personnes confirmées virologiquement positives au Coronavirus Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté à une infection par Coronavirus. 274 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du département.
Le bilan sanitaire dans le Bas-Rhin
Au 11 avril, date du dernier bulletin de Santé Publique France disponible1, 1107 personnes sont
hospitalisées dans le Bas-Rhin, dont 261 en réanimation. Depuis quelques jours, le nombre de
personnes hospitalisées et en réanimation semble se stabiliser.
955 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré
comme rassurant.
Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements
sanitaires du Bas-Rhin s’élève à 346 en prenant en compte les personnes confirmées virologiquement
positives au Coronavirus Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté
à une infection par Coronavirus.
244 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes
âgées dépendantes du département.
Les autorités tiennent à témoigner de leur entier soutien aux familles et aux proches des personnes
touchées par le virus.

Le bilan sanitaire dans le Bas-Rhin
Au 12 avril, date du dernier bulletin de Santé Publique France disponible1, 1102 personnes sont
hospitalisées dans le Bas-Rhin, dont 261 en réanimation. Depuis quelques jours, le nombre de
personnes hospitalisées et en réanimation semble se stabiliser.
993 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré
comme rassurant.
Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements
sanitaires du Bas-Rhin s’élève à 352 en prenant en compte les personnes confirmées virologiquement
positives au Coronavirus Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté
à une infection par Coronavirus.
246 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes
âgées dépendantes du département.
Les autorités tiennent à témoigner de leur entier soutien aux familles et aux proches des personnes
touchées par le virus.
L’entrée en vigueur du renforcement des mesures de confinement
Les déplacements liés aux achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, aux achats de
première nécessité mais aussi les déplacements brefs motivés pour la promenade, la pratique sportive
ou les besoins des animaux de compagnie sont désormais limités à un seul adulte (éventuellement
accompagné de mineurs de moins de 16 ans ou de personnes vulnérables).
Ces déplacements ne doivent en aucun cas aboutir à un regroupement de personnes sur la voie
publique même fortuit, qu’il soit mobile ou statique. Le respect des règles de confinement permet de
se protéger et de protéger les autres.
 
Mairie de Saessolsheim Message à diffuser: le mot du Maire vendredi 10 avril 2020 à 16:43
Chères villageoises, chers villageois,
 Par ce court message, je voudrais simplement vous dire merci pour le respect des consignes de confinement.
Vous êtes nombreux à impulser des actions et proposer des initiatives, à les organiser ou à accompagner celles imaginées par les acteurs sociaux et économiques pour pallier aux restrictions à la mobilité et répondre aux besoins du quotidien.


Ma situation de Maire est également inédite en raison de la crise sanitaire et de l'état d'urgence. L’ordonnance du 1 er avril 2020 a considérablement modifié le mode de fonctionnement de notre institution communale. Toutefois, vous pouvez à tout moment écrire à la mairie par mail à l’adresse mairie.saesso@wanadoo.fr ou me contacter par sms au 06 98 51 33 36.
 Avec la cellule de crise, nous sommes à l’écoute et agissons ensemble pour combattre cette crise.


Vous le savez, le confinement, qui a encore été durci par arrêté préfectoral, est le meilleur allié des professionnels de santé. Je vous encourage vivement à continuer à le respecter. C’est le seul moyen pour en découdre.

Je vous souhaite de belles fêtes de Pâques, que chacune et chacun puissent profiter de ce week-end ensoleillé malgré la situation que nous vivons.
Votre Maire
Dominique Muller
 
Mairie de Saessolsheim Nouvel arrêté préfectoral en vigueur mercredi 8 avril 2020 à 18:05
« Un arrêté préfectoral interdit les déplacements pendant le week-end Pascal, du 10 au 15 juin inclus sauf dans les cas très particuliers. Les déplacements sont strictement limités aux achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, aux achats de première nécessité, aux déplacements brefs, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, soit à la promenade, soit aux besoins des animaux de compagnie. 
Ces déplacements ne peuvent en aucun cas aboutir à des regroupements, mobiles ou statiques, y compris fortuits, sur la voie publique. Et ils sont limités à un adulte au maximum, éventuellement accompagné de mineurs de moins de seize ans ou de personnes vulnérables. Toute violation de ces mesures sera punie par une amende » 
 
Mairie de Saessolsheim Situation au 7 avril dans le bas-Rhin mercredi 8 avril 2020 à 18:03
Communiqué de presseStrasbourg, Le 8 avril 2020Coronavirus Covid-19 dans le Bas-Rhin  :
un confnement strict doit être respecté à la veille du week-end pascal et des vacances pour sauver des viesLes professionnels de santé du Bas-Rhin - et autour d’eux - la préfecture, l’agence régionale de santé et l’ensemble des services de l’État et des collectivités font bloc et sont mobilisés sans relâche pour gérer l’épidémie de Coronavirus Covid-19 et protéger la population.Le bilan sanitaire dans le Bas-RhinAu 7 avril, date du dernier bulletin de Santé Publique France disponible1, 1083 personnes sont hospitalisées dans le Bas-Rhin, dont 265 en réanimation. Depuis deux jours, le nombre de personnes hospitalisées et en réanimation semble se stabiliser.710 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant.Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Bas-Rhin s’élève à 305 en prenant en compte les personnes confrmées virologiquement positives au Coronavirus Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté à une infection par Coronavirus.205 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du département.Les autorités tiennent à témoigner de leur entier soutien aux familles et aux proches des personnes touchées par le virus.Le strict respect du confnement reste indispensableLe respect des règles de confnement permet de se protéger et de protéger les autres.Même si les premiers résultats du confnement sont encourageants, le respect strict de ces mesures évitera une nouvelle accélération de l’épidémie.Les personnels soignants restent très largement mobilisés compte tenu d’un volume toujours très haut de patients pris en charge. Par respect pour la lutte qu’ils mènent en première ligne depuis plusieurs1 Disponibles en ligne sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees semaines, chacun est appelé à poursuivre l’application stricte des règles d’hygiène et de distanciation sociale.Malgré le beau temps, malgré le début des vacances et les fêtes pascales ce week-end, les eforts doivent se poursuivre.Respecter le confnement et les mesures de distanciation sociale, c’est sauver des vies. C’est pourquoi, Josiane Chevalier a demandé aux forces de l’ordre de poursuivre et d’intensifer leurs contrôles.Rappel des règles du confnement :Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation : • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être diférés. • Déplacements pour efectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées. • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être diférés  ; soin des patients atteints d'une afection de longue durée. • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants. • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. • Convocation judiciaire ou administrative. • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative. Les consignes sanitaires à respecter strictementPour freiner la transmission du virus, il appartient à chacun de mettre en place les mesures barrières recommandées qui sont des gestes simples mais efcaces pour limiter la propagation de l’épidémie :  se laver les mains régulièrement,  tousser ou éternuer dans son coude,  utiliser des mouchoirs à usage unique,  saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades,  demeurer à 1m d’autrui, éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts.Par ailleurs, afn de ne pas saturer le Centre 15 ni les services de secours, les consignes suivantes doivent être respectées :• si vous présentez des symptômes relevant du coronavirus : restez à domicile,  et appelez un médecin avant de vous rendre à son cabinet. Vous pouvez également bénéfcier d’une téléconsultation, • appelez le 15 uniquement si vos symptômes s’aggravent (difcultés respiratoires),• en cas d’autres symptômes ou de demande de conseil médical : contactez votre médecin traitant, • pour toute autre situation et information générale, notamment sur les mesures de confnement: appelez le numéro vert national au 0 800 130 00Restez informésRetrouvez toutes les réponses ofcielles aux questions que vous vous posez sur ce qu’est le Coronavirus COVID-19 et les recommandations pour votre santé et vos voyages sur les sites :Site du Gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus Site du ministère des Solidarités et de la Santé : https://solidarites-sante.gouv.fr/coronavirusSite de Santé publique France : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infectionsrespiratoires/infection-a-coronavirus/articles/covid-19-situation-epidemiologique-internationaleUn numéro vert répond également en permanence à vos questions, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.
Mairie de Saessolsheim Coupure de l'eau potable sur le réseau. mardi 7 avril 2020 à 14:09
Une coupure d'eau sur l'alimentation du reseau principal est en cours.
Tout devrait être rétabli vers 16h.
Information du SDEA.



Cordialement 
d Muller 
Mairie de Saessolsheim Situation dans le Bas-Rhin au 6 avril mardi 7 avril 2020 à 13:30
Strasbourg, Le 7 avril 2020
Coronavirus Covid-19 dans le Bas-Rhin  : une stabilisation des personnes hospitalisées, résultat encourageant qui doit inciter à poursuivre une application stricte des mesures de confnementLes professionnels de santé du Bas-Rhin - et autour d’eux - la préfecture, l’agence régionale de santé et l’ensemble des services de l’État et des collectivités font bloc et sont mobilisés sans relâche pour gérer l’épidémie de Coronavirus Covid-19 et protéger la population.
Le bilan sanitaire dans le Bas-RhinAu 6 avril, date du dernier bulletin de Santé Publique France disponible1, 1078 personnes sont hospitalisées dans le Bas-Rhin, dont 267 en réanimation. Depuis deux jours, le nombre de personnes hospitalisées et en réanimation semble se stabiliser.649 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant.Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Bas-Rhin s’élève à 287 en prenant en compte les personnes confrmées virologiquement positives au Coronavirus Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté à une infection par Coronavirus.192 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du
département.Les autorités tiennent à témoigner de leur entier soutien aux familles et aux proches des personnes touchées par le virus.Le strict respect du confnement demeure indispensableLes prémices d’une tendance à la baisse de certains indicateurs ne doivent pas amener la population à ne plus appliquer strictement les mesures de confnement.Malgré le beau temps, malgré le début des vacances et les fêtes pascales ce week-end, les eforts doivent se poursuivre.1 Disponibles en ligne sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees Ces premiers résultats encourageants  sont le fruit des mesures de confnement.
Ne plus les respecter entraînerait de facto une nouvelle accélération de l’épidémie.Les personnels soignants restent très largement mobilisés compte tenu d’un volume toujours très haut de patients pris en charge. Par respect pour la lutte qu’ils mènent en première ligne depuis plusieurs semaines, chacun est appelé à poursuivre l’application stricte des règles d’hygiène et de distanciation sociale.Respecter le confnement et les mesures de distanciation sociale, c’est sauver des vies. C’est pourquoi, Josiane Chevalier a demandé aux forces de l’ordre de poursuivre et d’intensifer leurs contrôles.Rappel des règles du confnement :Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation : • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être diférés. • Déplacements pour efectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées. • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être diférés  ; soin des patients atteints d'une afection de longue durée. • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants. • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. • Convocation judiciaire ou administrative. • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative. Les consignes sanitaires à respecter strictementPour freiner la transmission du virus, il appartient à chacun de mettre en place les mesures barrières 
Le bilan sanitaire dans le Bas-Rhin
Au 4 avril, date du dernier bulletin de Santé Publique France disponible1, 1054 personnes sont hospitalisées dans le Bas-Rhin, dont 277 en réanimation. 585 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant.Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Bas-Rhin s’élève à 262 en prenant en compte les personnes confirmées virologiquement positives au Coronavirus Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté à une infection par Coronavirus.169 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du département.

Le bilan sanitaire dans le Bas-Rhin
Au 5 avril
,date du dernier bulletin de Santé Publique France disponible1, 1078 personnes sont hospitalisées dans le Bas-Rhin, dont 268 en réanimation. Depuis deux jours, le nombre de personnes en réanimation enregistre une tendance à la baisse.617 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant.Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Bas-Rhin s’élève à 277 en prenant en compte les personnes confrmées virologiquement positives au Coronavirus Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté à une infection par Coronavirus.176 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du département.

 
Quelles précautions dois-je respecter lors de l’utilisation d’un masque ? Il convient de s’assurer que le type et le niveau de protection du masque utilisé conviennent à l’activité exercée.  Quelles sont les différents types de masque ?
 - Masque de protection respiratoire (FFP) il s’agit d’équipement de protection individuel, répondant à la norme NF EN 149 : 2001, qui protège le porteur du masque contre l’inhalation de gouttelettes. Il existe plusieurs niveaux de filtration : FFP1, FFP2 et FFP3. - Masque à usage médical : il s’agit d’un dispositif médical répondant à la norme NF EN 14683, qui en évitant la projection de gouttelettes émises par le porteur du masque, limite la contamination de l’environnement extérieur et des autres personnes. Il existe plusieurs types : type I, type II et IIR. Les types II et IIR sont destinés à un usage en chirurgie.  - Masques non sanitaires développés dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. Les autorités travaillent avec les industriels du textile pour développer des masques qui, en complément des gestes barrière, offrent une protection adaptée pour certaines activités professionnelles, en dehors du domaine médical (sans pouvoir se substituer aux masques chirurgicaux et aux équipements de protection individuelle pour leurs usages habituels). Deux nouvelles catégories ont ainsi été définies, avec des spécifications adaptées :
- Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public. Ces masques seront destinés à être proposés à des populations amenées à rencontrer un grand nombre de personnes lors de leurs activités (hôtesses et hôtes de caisses, agents des forces de l’ordre, …)
 - Les masques de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant ces masques. Ces masques sont destinés à l’usage d’individus ayant des contacts occasionnels avec d’autres personnes dans le cadre professionnel. Ce masque pourra être porté par l’ensemble des individus d’un sous-groupe (entreprise, service) lorsque le poste ou les conditions de travail le nécessitent.
- Masques « fait maison » ou « do it yourself » non normés et non testés.   De manière générale, les masques en tissu ne sont pas des masques « sanitaires » sauf s’ils répondent et des exigences normatives et ont été testés au regard de ces exigences. Qu’est-ce qu’un masque normalisé et comment le reconnaître ? Un masque normalisé est un masque revendiquant la conformité à une norme. Il peut s’agir de la norme NF EN 14683 pour un Masque à usage médical ou bien la norme NF EN 149 pour un équipement de protection individuel respiratoire. L’apposition sur son conditionnement et le cas échéant sur le masque lui-même d’un marquage CE ainsi que la mention de la norme dans la notice et/ou l’étiquetage attestera de sa conformité aux exigences essentielles de sécurité et de performances.  Les nouveaux types de masques anti-projection assurent-ils une protection efficace ? Ils sont destinés principalement à des individus dans le cadre de leur activité professionnelle. L’usage de ces masques est exclusivement réservé à des usages non sanitaires.  Dans le cadre professionnel, ils ne pourront en aucun cas remplacer les équipements de protection individuelle (EPI) dont le port est rendu nécessaire au poste de travail. L’utilisation de ces masques s’inscrit en complément de l’aménagement du poste de travail et de la stricte application des mesures liées aux confinements et des gestes barrières  Par ailleurs, au titre de l’analyse des risques du poste de travail, l’utilisateur doit vérifier que la respirabilité effective est compatible avec les particularités du poste de travail et en particulier l’effort en application de l’article R. 4323-91 du code du travail. Un masque fait maison assure-il une protection efficace ?
 Dans le cadre de l'épidémie de Covid-19, des initiatives solidaires apparaissent et proposent de masques constitués d’une ou plusieurs bandes de tissu généralement en coton. A titre d’exemple, il peut s’agir de masques « fait maison » ou mentionnés dans les tutoriels de masque « do it yourself » des réseaux sociaux. Ils ne répondent pas aux standards de qualité attendus par les professionnels de santé.  En général, les masques en tissus non normés et non évalués ne sont pas des masques de soins prévus pour une exposition à un risque biologique. Cependant, ils peuvent répondre à un besoin pour des personnes non directement exposées en association et en complément de l’application stricte des gestes barrières. Il est important de souligner que ces masques doivent être changés très régulièrement.  L’utilisation de ces masques s’inscrit dans la stricte application des mesures liées aux confinements et des gestes barrière. 
   Quand utiliser un masque ? (D’après l’OMS) :  https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-forpublic/when-and-how-to-use-masks
- Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne présumée infectée par le covid-19.
- Portez un masque si vous toussez ou éternuez. - Le masque n’est efficace que s’il est associé à un lavage des mains fréquent à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique et en complément des gestes barrières.  - Si vous portez un masque, il est important que vous sachiez l’utiliser et l’éliminer correctement. Comment mettre, utiliser, enlever et éliminer un masque ? (ces recommandations s’appliquent à tous les masques) - Avant de mettre un masque, se laver les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique  - Appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster au mieux sur votre visage ; vérifier l’absence de jet d’air dans les yeux lors d’une expiration forte ; - Lorsque l’on porte un masque, éviter de le toucher ; ne pas déplacer le masque ; chaque fois que l’on touche un masque usagé, se laver les mains à l’aide à l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydro-alcoolique  - Si besoin de boire ou de manger, changer de masque - Lorsqu’il s’humidifie, le remplacer par un nouveau masque et ne pas réutiliser des masques à usage unique. - Pour retirer le masque : si port de gants, les retirer et se laver les mains avec de l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydro-alcoolique. Puis, enlever le masque par derrière (ne pas toucher le devant du masque); le jeter immédiatement dans une poubelle fermée; se laver les mains avec de l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydro-alcoolique.
 Quelle est la durée maximale de port des masques normés ? Ces masques sont à usage unique : - Masque à usage médical (chirurgical) : ne pas dépasser une durée maximale de 4 heures pour le port d’un même masque chirurgical selon la notice d’utilisation du fabricant. - Masque FFP : ne pas dépasser une durée maximale de 8 heures pour le port d’un même appareil de protection respiratoire de type FFP selon la notice d’utilisation du fabricant.   Quelle est la durée maximale de port des nouveaux types de masques anti projection ? Le temps de port est limité à quatre heures. Les performances sont mentionnées sur l’étiquetage et la notice d’utilisation. Est-ce que les nouveaux types de masques anti projection sont réutilisables ? Sans indication de leur réutilisation, ils sont à usage unique. Un masque réutilisable doit : - conserver des performances de filtration et respirabilité conformes aux spécifications après au moins 5 lavages ; - comprendre une notice indiquant la méthode de lavage et le nombre de cycles pour lequel le fabricant a démontré la conservation des performances, conformément aux précisions apportées par l’avis de l’ANSM du 25 mars 2020. Comment s’assurer que le niveau de protection du masque utilisé convient à l’activité exercé ? Les performances revendiquées en termes de sécurité et de performances par le fabricant sont mentionnées dans la notice ou sur l’étiquetage. Il convient donc de se référer et de respecter les instructions d’utilisation du fabricant mentionnées dans la notice ou sur l’étiquetage. Dans tous les cas, l’utilisation des masques se fait en complément des gestes barrières. 
Bonne semaine à toutes et à tous

Intégrer l'actualité de Mairie de Saessolsheim sur votre site internet

Comment recevoir l'actualité de Mairie de Saessolsheim ?

  • 1
    Téléchargez l'application illiwap

    depuis votre Google Play (Android) ou votre App Store (iOS).
    Entrez "illiwap" dans la barre de recherche. Une fois l’application trouvée, cliquez sur le bouton "Installer" pour télécharger l’application sur votre smartphone.
    Tout est GRATUIT et SANS PUBLICITE.

  • 2
    Recherchez votre station

    en tapant son nom dans la barre de recherche ou en scannant son QRCode via le scanner situé en haut à droite de votre application

  • 3
    Suivez l'actualité de Mairie de Saessolsheim

    en cliquant sur le bouton "suivre"

  • Recevez les notifications directement sur votre smartphone

    Tous les messages reçus seront disponibles dans le fil d'actualité de votre application pendant 30 jours

Plus d'informations sur Mairie de Saessolsheim ?

Description

Abonnez-vous à la station illiwap de la mairie de Saessolsheim pour recevoir nos informations et actualités en temps réel !

illiwap, qu'est-ce que c'est?

C'est l'appli N°1 d'informations et d'alertes à la population.

En savoir plus
perspective phone

Questions fréquentes

Quels smartphones Android sont compatibles ?

Tous les smartphones Android fonctionnant avec la version Android 4.4.2 minimum sont compatibles.

Comment télécharger l'application sur mon smartphone ?

Pour télécharger l'appli, rendez-vous sur votre Google Play (Android) ou votre App Store (iOS).
Entrez "illiwap" dans la barre de recherche. Une fois l’application trouvée, cliquez sur le bouton "Installer" pour télécharger l’application sur votre smartphone.
Tout est GRATUIT et SANS PUBLICITE.

Quels iPhones sont compatibles ?

Tous les iPhones à partir de la version 5 et fonctionnant avec la version iOS 11.4 minimum sont compatibles.

Comment connaitre les autres mairies équipées ?

Vous pouvez retrouver l’ensemble des mairies équipées du système illiwap ainsi que leur QRCode et leur code dans l’annuaire de notre site internet : Les stations illiwap.
Vous pouvez également rechercher votre mairie en tapant son nom directement dans la barre de recherche de votre application.

L'équipe illiwap à votre service

Raphaëlle
Reymond

Responsable commerciale illiwap

Rémi
Garel

Responsable Application iOS / Chef de projet

Julia
Sahuc

Responsable produit illiwap

Cédric
Vazille

Responsable Application Android / Chef de projet

Isabelle
Fontimpe

Directrice Artistique
L'équipe illiwap

Téléchargez l'application

Disponible sous Android et iOS, Gratuite et anonyme.

*Fonctionne sur iOS 11+, Android 4.4.2 Kitkat et supérieur.

40 rue des Aciéries, 42000 Saint-Etienne France