Situation dans le Bas-Rhin au 6 avril
Mairie de Saessolsheim


Mairie de Saessolsheim Situation dans le Bas-Rhin au 6 avril mardi 7 avril 2020 à 13:30

Strasbourg, Le 7 avril 2020
Coronavirus Covid-19 dans le Bas-Rhin  : une stabilisation des personnes hospitalisées, résultat encourageant qui doit inciter à poursuivre une application stricte des mesures de confnementLes professionnels de santé du Bas-Rhin - et autour d’eux - la préfecture, l’agence régionale de santé et l’ensemble des services de l’État et des collectivités font bloc et sont mobilisés sans relâche pour gérer l’épidémie de Coronavirus Covid-19 et protéger la population.
Le bilan sanitaire dans le Bas-RhinAu 6 avril, date du dernier bulletin de Santé Publique France disponible1, 1078 personnes sont hospitalisées dans le Bas-Rhin, dont 267 en réanimation. Depuis deux jours, le nombre de personnes hospitalisées et en réanimation semble se stabiliser.649 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant.Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Bas-Rhin s’élève à 287 en prenant en compte les personnes confrmées virologiquement positives au Coronavirus Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté à une infection par Coronavirus.192 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du
département.Les autorités tiennent à témoigner de leur entier soutien aux familles et aux proches des personnes touchées par le virus.Le strict respect du confnement demeure indispensableLes prémices d’une tendance à la baisse de certains indicateurs ne doivent pas amener la population à ne plus appliquer strictement les mesures de confnement.Malgré le beau temps, malgré le début des vacances et les fêtes pascales ce week-end, les eforts doivent se poursuivre.1 Disponibles en ligne sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees Ces premiers résultats encourageants  sont le fruit des mesures de confnement.
Ne plus les respecter entraînerait de facto une nouvelle accélération de l’épidémie.Les personnels soignants restent très largement mobilisés compte tenu d’un volume toujours très haut de patients pris en charge. Par respect pour la lutte qu’ils mènent en première ligne depuis plusieurs semaines, chacun est appelé à poursuivre l’application stricte des règles d’hygiène et de distanciation sociale.Respecter le confnement et les mesures de distanciation sociale, c’est sauver des vies. C’est pourquoi, Josiane Chevalier a demandé aux forces de l’ordre de poursuivre et d’intensifer leurs contrôles.Rappel des règles du confnement :Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation : • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être diférés. • Déplacements pour efectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées. • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être diférés  ; soin des patients atteints d'une afection de longue durée. • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants. • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. • Convocation judiciaire ou administrative. • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative. Les consignes sanitaires à respecter strictementPour freiner la transmission du virus, il appartient à chacun de mettre en place les mesures barrières 

Consulter la page de Mairie de Saessolsheim

Téléchargez l'application

Disponible sous Android et iOS, Gratuite et anonyme.

*Fonctionne sur iOS 11+, Android 4.4.2 Kitkat et supérieur.

40 rue des Aciéries, 42000 Saint-Etienne France