Ouverture du village d'artistes, ce dimanche 28 juin
Mairie de Marols


Que ce soit à l’année, pour une saison, un week-end, le village de Marols accueille une mosaïque d’Artistes professionnels offrant un panel de techniques toutes singulières.
Certains sont présents depuis longtemps mais les connaissez vous vraiment ?
A la fin de l'agenda et pendant tout l'été, chaque semaine, découvrez la présentation d'un des artistes du village. Cette semaine, Fabrice Daluseau

Ce week-end, ce sont 14 artistes qui sont à découvrir :
Les ateliers ouverts pour le dimanche 28  juin (certains ateliers seront ouverts samedi)

Pierre Bonnefoy : sculpteur sur bois & artiste peintre
Fabrice Daluseau : Pop art : acrylique au couteau
François Didenot :sculpteur fer, inox & bois
Chantal Favier : travail de la ficelle de lin, du papier
Chantal Longeon :artiste peintre
Aurel Marginean : artiste peintre
Maurice Moyne : artiste peintre figuratif huile,spécialisé dans les portraits 
Suzan Rajot :artiste peintre
Anne-Marie Roussel : sculpture en bois flottés
Benedicte Serre : collage/peinture acyclique
Jérome Thèvenon : artiste peintre

 Expositions temporaires :
Chez François et Fabrice : Clément Bruel ( peintre) et Bétina Broussaud seront présents.

A l'auberge de Marols : Igor Konak (art naïf)


Clément Bruel
Tableau Clément Bruel


Tableau Bénédicte Serre

Fabrice DALUSEAU - Artiste peintre – Pop Art
 
D'aussi loin qu'il se souvienne, Fabrice Daluseau peint. Il peint en passionné, énormément, tel un besoin jamais assouvi. Son atelier en est la preuve. Les toiles, achevées ou inachevées, s'entassent dans un agréable désordre apparent. Depuis 2009, il exhausse un des ses vœux les plus chers en devenant peintre à temps complet.
 
D'innombrables expositions ponctuent son parcours, quatre à cinq en moyenne par an, essentiellement dans un grand périmètre autour de Lyon et St Etienne. Aujourd'hui, son propre espace d'exposition à Marols lui permet d'être visible toute l'année.
 
Sa technique, peinture acrylique au couteau, est simple à l'image de l'homme. Pas de fioritures ici, on va à l'essentiel. Fabrice peint le vivant, autre chose lui paraît inconcevable, avec une très forte prédominance pour la femme.
 
De prime abord, face au tableau, on pourrait se laisser aller à penser à une réalisation rapide, spontanée, presque intuitive. Il n'en est rien. Le travail de base est mûrement réfléchi et lui demande une préparation longue et minutieuse, pensée dans ses moindres détails pour capter l'expression juste de ses modèles. De ces esquisses élaborées avec soin, Fabrice peut alors laisser parler son instinct. Les couleurs s'étalent au couteau. Pas de compromis ou de demi-mesures, elles sont vives à l'excès pour une interprétation dynamique, à la limite parfois de la provocation.
 
Aujourd'hui, Fabrice Daluseau explore la voie d'une peinture de plus en plus simplifiée, sorte de symbiose entre le Pop Art et la Bande Dessiné. Son futur ? Continuer à entretenir cette flamme créative avec comme leitmotiv, une citation de Bob Dylan : « hier est une illusion et demain n'est jamais là où on l'attend »





 

Consulter la page de Mairie de Marols

Téléchargez l'application

Disponible sous Android et iOS, Gratuite et anonyme.

*Fonctionne sur iOS 11+, Android 4.4.2 Kitkat et supérieur.

40 rue des Aciéries, 42000 Saint-Etienne France