[ Rafle du 30 juin 1944 à Crozon ]
Mairie de Crozon


Mairie de Crozon [ Rafle du 30 juin 1944 à Crozon ] jeudi 1 juillet 2021 à 19:00

Hier, le Maire de Crozon et 3 de ses adjoints ont déposé une gerbe de fleurs au pied du monument commémoratif de la rafle du 30 juin 1944, là même où furent alignés 42 hommes suite au sabotage d’une ligne téléphonique.

Vers 17 heures, ce jour tragique, ils quittèrent Crozon pour Châteaulin, puis Plonévez-Porzay où furent embarqués 10 autres otages.

Le 31 juillet, la destination finale de leur convoi sera le camp de concentration de Neuengamme, près de Hambourg. 33 n’en reviendront pas, mais ils seront 19 à survivre à l’enfer.

Parmi eux, Jean Mével, qui sera le plus jeune déporté du Finistère et qui aura été le dernier témoin de cette page tragique de notre histoire puisqu’il nous a quitté en décembre 2018.

Consulter la page de Mairie de Crozon

Téléchargez l'application

Disponible sous Android et iOS, Gratuite et anonyme.

*Fonctionne sur iOS 11+, Android 4.4.2 Kitkat et supérieur.

40 rue des Aciéries, 42000 Saint-Etienne France